Test du Western Digital My Passport Wireless Pro

Ce disque dur équipé d’un lecteur de carte SD est-il une bonne solution pour sauvegarder vos photos et vidéos en voyage lorsque vous n’avez pas d’ordinateur avec vous?

J’ai fait le test et c’est ce que nous allons découvrir ensemble dans cette vidéo.

Pour ceux qui préfèrent la lecture voici le transcript.

Introduction

Bonjour,

Aujourd’hui j’aimerais partager avec vous mon avis sur le disque dur externe My Passport Wireless Pro de Western Digital.

A priori rien de palpitant et pourtant ce disque dur est spécifiquement conçu pour les photographes et vidéastes qui souhaitent pouvoir sauvegarder leurs cartes SD sans avoir à utiliser d’ordinateur portable ce qui est une excellente idée pour voyager léger.

Sur la papier cela à l’air très intéressant mais dans la pratique les résultats sont plutôt mitigés. C’est ce que nous allons voir dans cette vidéo.

Fonctionnalités

C’est donc un disque dur USB 3 qui en plus de proposer des capacités de stockage allant de 1 tera à 4 tera offre les fonctionnalités suivantes:

  • Un lecteur de cartes SD pour sauvegarder vos cartes mémoire sur le disque dur
  • Une batterie intégrée qui permet au disque d’être autonome et de recharger vos appareils mobiles en USB
  • Un point d’accès WiFi pour créer un réseau privé et accéder aux données du disque dur
  • Un serveur Plex pour accéder aux fichiers multimédia du disque dur
  • Et un port USB 2 pour importer des fichiers depuis un lecteur de cartes Compact flash externe ou bien directement depuis un appareil photo

C’est donc beaucoup plus qu’un simple disque dur et en théorie le My Passport Wireless Pro offre une solution intéressante pour sauvegarder le contenu de cartes SD en voyage sans avoir à apporter un ordinateur portable avec soi.

Sauvegarde de cartes SD

Commençons avec la fonction phare de ce disque: la sauvegarde de cartes SD.

Seuls deux boutons sont présents, le premier permet d’allumer et éteindre le disque dur alors que le second est utilisé pour afficher le niveau de charge de la batterie à l’aide des 4 leds qui se trouvent sur le dessus. C’est ce second bouton qui permet de démarrer la sauvegarde d’une carte SD sur le disque.

Pour sauvegarder une carte SD on insère une carte dans le lecteur et on maintient enfoncé le bouton correspondant pendant 2 secondes pour démarrer la copie.

Les 4 leds affichent alors le pourcentage de progression et vous savez que la copie est terminée et que la carte peut être retirée une fois que les 4 leds restent allumées sans clignoter. On peut aussi démarrer la copie depuis l’application mobile et on dispose alors d’une barre de progression beaucoup plus précise.

Malheureusement lorsque j’ai essayé cette fonction lors d’un voyage j’ai eu beaucoup de problèmes avec des cartes Lexar SDHC de 32giga. Impossible de les sauvegarder, la copie ne durait que quelques secondes et rien n’était copié sur le disque.

J’ai même essayé de copier les fichiers manuellement en utilisant l’application mobile depuis mon téléphone mais le disque dur refusait de copier certains fichiers. C’était vraiment pénible est j’ai dû me résoudre à ne pas sauvegarder le contenu de ces cartes.

Par contre, avec des cartes SanDisk Extreme Pro SDXC de 128 giga et des microSD SanDisk Extreme SDXC de 128 Giga je n’ai eu aucun problème. Tous les jours pendant presque un mois j’ai sauvegardé le contenu de mes cartes sur ce disque et cela a parfaitement fonctionné.

Pour l’écriture de cette vidéo j’ai donc voulu tester de nouveau mes cartes Lexar. J’ai réussi à reproduire le problème mais après les avoir formatté avec mon X-T3 – ce que je ne pouvais évidemment pas faire durant mon voyage – le disque dur a été capable de copier leur contenu correctement.

C’est vraiment étonnant car j’avais aussi formatté mes cartes avant mon voyage et je ne sais donc pas ce qui a provoqué cette erreur. Tout ce que je peux vous recommander si vous acheter ce disque dur c’est évidemment de tester la sauvegarde de vos cartes avant de partir en voyage. Faites plusieurs fois le test quelques jours avant de partir pour être vraiment certain que tout est ok.

Finalement si on met de côté ce problème qui n’était peut-être qu’exceptionnel c’est assez simple de sauvegarder vos cartes SD. On peut choisir de faire une copie complète ou bien uniquement les nouveaux fichiers depuis la dernière copie et cela fonctionne bien.

En terme de performance j’ai été capable de sauvegarder 55 giga en 28 minutes ce qui donne une vitesse moyenne de 31 Mo par seconde. C’est bien en dessous de la vitesse de lecture maximale de mes cartes SanDisk Extreme Pro.

Est-ce bon ou mauvais? Dans l’absolu ce n’est pas si mal mais évidemment à vous de faire vos calculs par rapport à votre utilisation.

Pour un photographe par exemple je pense que c’est tout à fait suffisant. Décharger une carte de 128 Giga vous prendra un peu moins d’une heure et demi et 128 Giga représente un nombre énorme de photos.

Par contre si vous faites de la vidéo 128 Giga se remplissent beaucoup plus vite en particulier si vous filmez en 4K avec des débits élevés. Je vous conseille donc de vérifier le volume de données que vous traitez habituellement au cours d’une journée et de calculer le temps que cela vous prendra chaque jour pour faire votre sauvegarde.

Application mobile et point d’accès WiFi

Parlons maintenant de cette application mobile qui permet d’accéder au disque dur et de la fonction point d’accès WiFi.

Concernant cette application elle est très mauvaise et c’est vraiment dommage car c’est finalement le seul moyen d’accéder au disque lorsque vous n’avez pas d’ordinateur avec vous ce qui est justement l’objectif du My Passport Wireless Pro.

La connexion au disque dur est assez simple et efficace. Il suffit de l’allumer, de connecter son téléphone au réseau WiFi du disque dur qui est sécurisé par un mot de passe puis d’ouvrir l’application MyCloud.

C’est après que les choses se gâtent.

Pour faire simple l’ergonomie est vraiment mauvaise.

  • La navigation n’est pas évidente.
  • Il y a une mise en cache des fichiers du disque sur votre téléphone alors il faut tout le temps rafraîchir la liste des fichiers manuellement si on veut voir les changements.
  • L’application est assez lente.
  • Et pour couronner le tout les vignettes des photos et vidéos n’affichent tout simplement pas les aperçus.

On voit qu’il y a des fichiers. On sait que ce sont des photos ou des vidéos mais il faut cliquer dessus pour avoir un aperçu. C’est donc vraiment pas pratique pour naviguer et surtout pour s’assurer que les fichiers sont correctement copiés.

Alors au moins la plupart des fichiers RAW sont supportés ce qui permet tout de même de les ouvrir mais ce serait tellement plus pratique de voir les aperçus en affichage grille ou liste.

En ce qui concerne le point d’accès WiFi l’intérêt est de pouvoir connecter vos différents appareils au point d’accès fourni par le disque dur et de créer ainsi un réseau privé sur lequel vous pouvez partager des fichiers par exemple. Cependant là où c’est intéressant c’est qu’à partir de l’application mobile vous pouvez configurer un réseau WiFi auquel le MyPassport va se connecter afin de fournir une connectivité à Internet au sein du réseau privé.

De cette façon vous pouvez donc partager des fichiers en toute sécurité sur votre réseau privé tout en ayant accès à Internet.

Concernant cette fonctionnalité je n’ai pas grand-chose à dire. Le disque est capable de se connecter aussi bien à des réseaux 2.4Ghz que 5Ghz et le point d’accès est aussi capable de fournir du WiFi en 2.4Ghz ou 5Ghz.

Evidemment il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’extraordinaire en terme de performance du réseau mais cela devrait être suffisant dans la plupart des cas lorsque vous êtes à l’hôtel et que vous souhaitez simplement transférer des fichiers d’un appareil à l’autre.

Ainsi lors de mes tests j’ai réussi à atteindre une vitesse de 120 Megabits par seconde entre deux appareils connectés au MyPassport.

En revanche entre un appareil connecté au MyPassport et une machine externe au réseau le transfert ne dépassait pas les 30 Megabits par seconde.

Disque réseau et externe

En dehors de ces fonctionnalités le MyPassport Wireless Pro est aussi accessible comme disque dur réseau ou bien comme disque externe USB.

Comme disque réseau il est possible d’y accéder soit en connectant votre ordinateur au réseau WiFi du MyPassport soit en activant une option depuis l’application mobile pour autoriser les machines externes au réseau du MyPassport à accéder aux fichiers.

C’est évidemment une option à ne surtout pas activer si votre MyPassport est connecté à un réseau public comme celui d’un hôtel par exemple. C’est vraiment quelque chose qu’on n’utilisera uniquement sur un réseau privé comme chez vous.

Se connecter à un disque dur réseau n’est à priori pas très compliqué mais avec le MyPassport Wireless cela ne fonctionnera probablement pas par défaut avec votre ordinateur.

En effet Western Digital utilise un protocole de partage de fichiers qui est maintenant obsolète et qui a des failles de sécurité non corrigées.

La plupart des systèmes d’exploitation récents ont donc désactivé ce protocole et il vous faudra manuellement réactiver le support de SMB v1 pour pouvoir accéder à vos fichiers.

Alors en soit activer SMB v1 n’est pas bien compliqué, cela ne prend que quelques clics sous Windows et un redémarrage de la machine mais niveau intuitivité on repassera.

A part en fouillant sur Internet ou en ayant des connaissances assez approfondies en informatique c’est impossible de se connecter à ce disque dur avec un ordinateur en utilisant la connexion WiFi.

Si néanmoins vous activer SMB v1 et que vous vous connectez à votre disque dur sachez que la vitesse de transfert est environ 4 fois plus rapide si votre ordinateur est connecté directement au réseau WiFi du MyPassport plutôt que si vous passez par le réseau auquel le disque est lui-même connecté.

Cela correspond aux vitesses de 30 Megabits et 120 Megabits dont je parlais précédemment.

Ne comptez donc pas sur ce disque dur pour vous en servir comme NAS chez vous car les performances seront alors très mauvaises.

Si vous souhaitez obtenir de meilleures vitesses de transfert vous pouvez toujours connecter le MyPassport Wireless Pro à votre ordinateur en USB3 afin de vous en servir comme d’un disque dur externe tout ce qu’il y a de plus normal.

Dans cette configuration j’ai réussi à obtenir des vitesses d’écriture maximale de 100 Mo par seconde ce qui est standard pour un disque dur mécanique de 5400 tours par minute – ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

Petit ou gros bémol en fonction de votre matériel: il semblerait que ce disque ait de gros problèmes avec les Microsoft Surface et Surface – Book.

Je m’en suis rendu compte car je possède un ordinateur 2 en 1 Surface – Book de première génération et il m’est la plupart du temps impossible de voir le disque dur lorsque je le connecte à l’ordinateur.

J’ai essayé différents câbles y compris celui qui est fourni par Western Digital mais rien n’y fait. Parfois cela fonctionne du premier coup mais il faut souvent débrancher et rebrancher le disque une bonne dizaine de fois d’affilée pour qu’il finisse par bien vouloir se connecter.

Je ne suis pas le seul dans ce cas, d’autres propriétaires de Surface se sont plaints sur le forum de Western Digital mais aucune réponse satisfaisante n’a été donnée jusque-là.

Par contre j’ai essayé sur d’autres machines, aussi bien des ordinateurs fixes que des ordinateurs portables de différentes marques et je n’ai le problème qu’avec ma Surface donc Western Digital n’est peut-être pas en cause ici mais au moins vous êtes prévenu si vous avez un ordinateur Microsoft.

Plex

Afin de compléter la liste des fonctionnalités abordons maintenant rapidement le serveur Plex qu’il est possible d’installer sur le MyPassport Wireless Pro.

Tout d’abord celui-ci n’est pas installé par défaut. Il faut accéder au panneau de contrôle du MyPassport qui malheureusement ne se trouve pas dans l’application mobile.

Non pour faire simple il vous faudra taper l’adresse IP du MyPassport dans un navigateur.

A partir de ce panneau vous aurez une option pour installer Plex ce qui prendra pas mal de patience le temps que l’installation se termine.

Mais pour être franc je ne vous recommande pas de faire cette installation car Plex est très limité sur cet appareil. Tout d’abord car le disque ne sera pas en mesure de transcoder vos fichiers donc assurez-vous qu’ils soient dans un format compatible, ensuite car les performances réseau du MyPassport vous limiteront.

A départ je pensais que cela pourrait éventuellement être une bonne solution pour accéder aux photos stockées sur le disque afin de contrôler la sauvegarde des cartes SD mais Plex ne supporte pas les fichiers RAW donc à moins de photographier en JPEG cela ne sert à rien.

Autonomie

En ce qui concerne l’autonomie le MyPassport Wireless Pro est équipé d’une batterie de 6400 milli-ampères qui permet de faire fonctionner le disque dur lorsqu’il n’est pas branché mais cela permet aussi de recharger d’autres appareils à l’aide du port USB – fonctionnalité toujours bonne à prendre mais j’avoue que je préfère utiliser un battery pack pour cela plutôt que de décharger l’appareil qui est censé sauvegarder mes photos et vidéos à la fin de la journée.

Western Digital annonce une autonomie de 11 heures environ mais cela se base sur du streaming d’une vidéo en 720p vers un seul appareil en utilisant du WiFi en 2.4Ghz seulement.

Bref comme ce cas d’utilisation n’est selon moi absolument pas pertinent étant donné que la plupart des acheteurs vont tout d’abord vouloir sauvegarder leurs cartes SD j’ai fait un petit test moi-même.

Ainsi copier 55 Giga de données depuis la carte SD a consommé 13% de batterie en un petit moins de 30 minutes.

Par extrapolation on peut donc s’attendre à pouvoir copier environ 420 Giga avec une charge complète ce qui n’est pas mal du tout!

C’est donc un bon point du côté de l’autonomie, évidemment cette batterie alourdit le disque qui pèse au total 450g mais c’est toujours beaucoup plus léger et beaucoup moins encombrant que n’importe quel ordinateur portable et disque dur externe combinés.

Alternatives

Comme vous pouvez le constater ce disque dur offre vraiment des fonctionnalités uniques. Peu de solutions similaires existent sur le marché mais il y a tout de même quelques alternatives.

Gnarboxpar exemple est une compagnie qui offre un disque dur externe spécialement conçu pour sauvegarder des cartes SD mais il faut compter 900$ US pour une capacité de 1TB.

Gnarbox SSD 2.0

Certes c’est un SSD qui offre de meilleures performances et une meilleure robustesse que le disque mécanique du MyPassport Wireless Pro, certes l’appareil est résistant aux intempéries et de manière générale c’est un appareil bien plus professionnel mais je trouve le prix prohibitif pour si peu d’espace.

Ensuite nous avons aussi le FileHub de RAVPower. Cette fois-ci pas de disque dur intégré. A la place RAVPower propose un appareil dôté d’un lecteur de carte SD et d’un port USB pour y brancher un disque dur externe. Il est alors possible de démarrer une copie des fichiers contenus sur la carte SD vers le disque dur en passant par le FileHub.

Cet appareil peut aussi servir de point d’accès Wifi ce qui permet également d’accéder aux fichiers stockés sur le disque dur branché au FileHub.

Pour 60$ US c’est la solution la moins chère et elle vous offre l’avantage de pouvoir utiliser vos disques portables existants y compris des SSD.

Je n’ai pas eu l’occasion de tester cet appareil mais le point faible semble être sa vitesse de transfert. En effet on parle de 18MBps au maximum pour une sauvegarde d’une carte SD contre environ 30MBps comme nous l’avons vu avec le MyPassport Wireless Pro.

Il est aussi possible d’utiliser votre téléphone et des câbles OTG (pour On-The-Go) qui pemettent de brancher des périphériques externes comme un disque dur et un lecteur de carte SD. La solution fonctionne mais je trouve ça beaucoup trop artisanal et pas pratique à utiliser en voyage.

Enfin il faut savoir que Western Digital offre également une version SSD de ce disque mais il faut compter 800$ US pour une capacité maximale de 2TB, là encore cela me semble vraiment trop cher pour un disque dur.

Conclusion

En conclusion et comme je le mentionnais dans l’introduction mon expérience avec le My Passport Wireless Pro est plutôt mitigée car sur le papier cet appareil semble offrir beaucoup de fonctionnalités mais en pratique c’est autre chose.

Si vous cherchez une solution pour sauvegarder vos cartes SD en voyage sans avoir à apporter un ordinateur portable alors cela peut tout à fait répondre à ce besoin en fonction du volume de données que vous traitez.

Evidemment si vous faites exclusivement de la photo et que vous disposez d’un boîtier qui permet d’utiliser deux cartes SD c’est moins utile car vous pouvez enregistrer vos photos sur les deux cartes en simultané.

En revanche même avec de tels appareils il n’est souvent pas possible d’enregistrer de la vidéo sur les deux cartes ce qui  est mon cas et c’est ce qui m’a fait acheter ce disque dur.

Bref mon conseil si vous acheter cet appareil c’est de bien tester la procédure de sauvegarde à l’avance, chez vous, au calme et apprenez à bien utiliser ce disque dur et l’application mobile avant votre voyage pour éviter les surprises.

J’espère que cet avis vous aura éclairé et en attendant d’autres tests et conseils je vous dis à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.