DJI Osmo – La caméra parfaite?

Une suite logique

Oui d’accord le titre de cet article est peut-être légèrement exagéré mais « The ultimate selfie stick » était déjà pris par The Verge. Cependant je vais essayer de vous présenter au mieux ce nouveau gadget qui a attiré mon attention aujourd’hui.

DJI est LE fabricant de drônes dont tout le monde parle depuis ces deux dernières années et surtout depuis quelques mois avec la sortie de leur nouveau Phantom 3. Je possède ce drône et l’un de ses points forts réside dans la qualité de son stabilisateur.

Le DJI Phantom 3 est fournit avec un système de stabilisation sur 3 axes qui permet de conserver une image parfaitement horizontale et stable quelque soit la position du drone. Cela fonctionne vraiment très bien. A chaque fois que je fais la démo à quelqu’un je suis systématiquement impressionné par la qualité de ce stabilisateur et évidemment cela se voit à l’écran.

Un autre point fort c’est la caméra dont est équipé le drône. Le modèle dont je dispose (le Advanced)  est capable de filmer en 2.7k et les résultats sont très bons. Alors évidemment il ne faut pas comparer avec un DSLR haut de gamme mais plutôt avec une GoPro. Après tout il ne faut pas oublier que ce sont de toutes petites caméras et cela implique une taille de capteur réduite.

Bref si je résume les drones de DJI ont deux points forts (et ce ne sont pas les seuls) :

Le stabilisateur
Une qualité d’image excellente pour ce type de caméra

Le nouveau « gadget » annoncé par DJI, le OSMO est une sorte de selfie stick qui réunit ces deux composants. Et c’est une excellente idée !

Cela vous permet d’enregistrer des vidéos comme vous le feriez avec une GoPro qui serait fixée à une poignée à la différence près que la caméra est suspendue à un stabilisateur 3 axes. En théorie cela vous permet de réaliser des plans parfaitement stables et fluides et tout cela pour le prix de 649$ US.

Cela fonctionne aussi bien que vous soyez en train de marcher, de courir ou même à bord d’un véhicule en mouvement.

Pour vous donner une idée rien de mieux que la vidéo officielle de présentation.

Les spécifications

Ok j’y viens, avant de parler de « à quoi ça sert » parlons d’abord des chiffres afin de rassasier les plus geeks d’entre vous.

Une chose qui n’est pas très claire concernant le DJI Osmo sur la page officielle ce sont les différents modèles disponibles. En effet on trouve un tableau comparatif entre 3 modèles : le X3, le X5 et le X5 Raw. En réalité il n’y a qu’un seul modèle du Osmo qui est livré avec la caméra X3. Cependant il est possible d’acheter séparemment les caméras X5 ou X5 Raw qui s’adaptent sur certains drônes de DJI afin d’améliorer la qualité d’enregistrement.

Les caméras

Comme je le disais précédemment le OSMO est livré avec la caméra Zenmuse X3 mais il est compatible avec les Zenmuse X5 et X5 Raw. Vous trouverez un tableau comparatif complet ici : Zenmuse X Series Cameras Comparison. Voici cependant les points principaux qui en ressortent.

 X3X5X5 Raw
Taille du capteur6.17 x 4.55 mm17.3 x 13.0 mm17.3 x 13.0 mm
Pixels12.4 M16.0 M16.0 M
Plage d'ISO100 - 3200100 - 25600100 - 25600
OuvertureF/2.8F/1.7-F/16 (lentille par défaut)F/1.7-F/16 (lentille par défaut)
Focale (équivalent 35mm)20 mm30 mm (lentille par défaut)30 mm (lentille par défaut)
Résolution Vidéo Max4096x21604096x21604096x2160
Bitrate Max60Mbps60Mbps1.6Gbps (ah bah oui c'est du RAW)
HDRNonNonOui
Auto-focusNon (focus à l'infini)OuiOui

Par contre si vous être en train de vous dire que la X5 c’est le fun parce que l’autofocus, les lentilles qu’on peut changer etc… arrêtez tout de suite de rêver car on parle de 2199$. Cependant vous pouvez toujours espérer car ce n’est pas bien clair sur le site de DJI s’il est possible d’utiliser le Gimbal du X3 et d’acheter simplement la caméra du X5. Pour le moment sur le store la seule option est d’acheter le X5 avec son Gimbal.

Le stabilisateur

Poids442g (avec la caméra X3)
Connexion à un smartphoneOui par WiFi (25m de dstance)
Autonomie de la batterie60min d'enregistrement, 6h en stand-by
Temps de chargement60min
WaterproofAbsolument pas!
ApplicationDJI Go compatible iOS et Android

Le smartphone

L’un des points très intéressant en comparaison avec des caméras GoPro ce sont les options offertes par votre smartphone qui peut se connecter en WiFi à la caméra.

Ainsi vous pouvez changer la qualité de l’enregistrement, la vitesse d’obturation, les différents modes d’autofocus et faire le focus grâce à votre écran tactile (attention le focus c’est uniquement sur le X5 et le X5 Raw, le X3 fait un focus à l’infini).

Vous pourrez également réaliser des panoramas automatiquement. Il vous suffit de démarrer le mode correspondant sur l’application et d’attendre pendant que la caméra prend différentes photos selon des angles précis.

Un mode timelapse est également de la partie.

J’ai l’habitude d’utiliser l’application DJI Go pour mon drône et il faut bien reconnaître que c’est une application très bien réalisée qui offre beaucoup de fonctionnalités. Etant donné que c’est la même application utilisée pour commander le Osmo il n’y a rien à craindre de ce côté.

Oui mais pourquoi faire?

On y est enfin, la vraie question. Les chiffres, les specs c’est cool, on regarde tous cela lorsqu’arrive le moment de se décider entre un modèle ou un autre. Cependant avant même d’en arriver là il faut se poser la question du pourquoi. Quels sont les cas d’utilisation, quel est le public visé etc.

YouTube a changé la façon dont nous consommons les contenus audiovisuels, cette plateforme a également changé la façon dont ces contenus sont produits. Par la suite des produits comme la GoPro, les SmartPhones (qui disposent de caméras toujours plus performantes), la démocratisation des DSLRs et plus récemment celle des drones ont permis à des amateurs de réaliser des vidéos d’une qualité de plus en plus proche de celle des professionnels.

J’imagine que vous l’avez remarqué comme moi mais désormais certaines chaînes YouTube rivalisent avec des chaînes cablées en ce qui concerne la qualité de leur production.

Filmer en 4K? Une GoPro Hero en est capable, filmer dans des conditions extrêmes encore une fois une GoPro en est capable. Obtenir des images de qualité dans des conditions de lumière compliquées? Un Canon 70D avec une bonne lentille s’en sort parfaitement. Et pourquoi pas un travelling? Rien de plus simple avec un Drone DJI Phantom 3 sans compter les plans aériens pris jusqu’à 500m d’altitude.

Quel est le point commun entre tous ces appareils? Ils sont tous abordables (ok c’est relatif mais voyez combien coûte une caméra de télévision ou de cinéma) et surtout ils sont relativement simples à utiliser. Bref Monsieur ou Madame tout le monde peut réaliser des vidéos d’une très grande qualité.

Alors qu’en est-il du DJI Osmo? Et bien c’est une pièce de plus dans le puzzle. Vous pouvez désormais réaliser des plans stables à pied, en vélo ou en voiture avec une caméra qui tient dans votre sac de voyage. Et évidemment votre smartphone peut s’y connecter (notez que ce n’est pas une obligation) afin d’accéder à des fonctionnalités plus avancées et de pouvoir vérifier votre cadrage.

Est-ce pour vous?

Très bonne question (je sais pas de qui elle est mais c’est excellent)! Alors oui tout le matériel dont je parlais précédemment est accessible à n’importe quel amateur, cependant ce n’est pour autant que cela vous sera utile. En effet combien d’entre-nous ont acheté une GoPro parce que c’était le gadget du moment. On se voyait déjà dévaller les pistes de ski de notre station préférée, avec une musique de fond tonitruante (du style Sail de Awolnation qu’on retrouvait sur des vidéos plus ou moins extrêmes). Oui oui oui… et au final on s’est retrouvé avec ça :

Et bah voui mais après tout GoPro nous avait prévenu avec leur slogan « Be a hero ». Soyez des héros mes amis, à l’impératif, sinon personne ne voudra les regarder vos vidéos. Sautez d’une falaise sans parachute, fuyez des lions en courant dans le parc Kruger en Afrique du Sud ou faites savoir à votre blonde qu’elle devrait peut-être commencer à penser à un régime mais faites quelque chose d’extrême bon sang! Et puis surtout postez ça sur YouTube et attendez les millions de vues.

il n’y a pas de héros sans auditoire – André Malraux

Non? Ca ne vous tente pas? Heureusement rien n’est perdu mais dans ce cas cela vous prendra beaucoup plus de travail. En effet, autant faire une vidéo de sport extrême c’est plutôt simple, après tout c’est la performance qu’on juge, autant pour le reste il va falloir être un peu plus créatif.

Et bien c’est là qu’un appareil comme le DJI Osmo peut faire la différence grâce à des plans stables et fluides qui donnent un look professionnel à vos réalisations. Promenez-vous en ville avec l’Osmo à la main, faites plein de plans différents, un peu partout. Un paysage grandiose? Prenez l’Osmo, filmez et marchez tout simplement en ligne droite. Une fois de retour chez vous ouvrez votre logiciel de montage vidéo préféré, assemblez tout cela et ajoutez une musique de fond et tadaaaa! Alors bien sur si vous avez un drone dans vos bagages et une GoPro pour filmer des endroits « chaotiques » là c’est le must.

Les concurrents

Et non le Osmo n’est pas tout seul à offrir ce type de stabilisation pour l’enregistrement vidéo.

Slick pour GoPro

Je vais faire très court sur celui-ci car il n’est pas encore disponible sur le marché. C’est un projet de type found raising et les livraisons devraient se faire en mars 2016. Le concept est bon puisqu’il s’agit d’un stabilisateur motorisé pour GoPro donc pas besoin d’acheter de caméra. C’est étanche ce qui est particulièrement intelligent puisque la GoPro est souvent utilisée dans des conditions humides. Mais ce n’est pas encore disponible malheureusement et surtout ça reste axé sur un usage « sports extrêmes » puisqu’on ne contrôle rien, la stabilisation est automatique.

La page officielle : Slick sur indiegogo.

Feiyu-Tech G3 Ultra (ou G4)

On se rapproche beaucoup plus de notre Osmo. Il s’agit d’un Gimbal 3 axes motorisé pour GoPro Hero 3, 3+ et 4.

Feiyu-Tech-G3

Ce stabilisateur propose 3 modes différents qui semblent très utiles et simples à utiliser. Le prix est évidemment bien en dessous du Osmo mais il faut penser qu’il est livré sans caméra. Au final cela vous coûte plus cher. Et malheureusement il n’y a pas d’application sur SmartPhone pour le contrôler.

Si cela vous intéresse voici une bonne review sur cet appareil : Feiyu-Tech G3 Ultra Gimbal Review

Sachez qu’il existe plusieurs modèles de différentes marques qui proposent les mêmes fonctionnalités pour un prix similaire mais je ne vais pas tous les présenter ici.

Prix : environ 250$ CAD, ajoutez 650$ CAD pour la GoPro Hero 4 Black (équivalent de la caméra du Osmo).

DJI Ronin-M

DJI-Ronin-M

Les connaisseurs me diront que je délire et que cela n’a rien d’un concurrent car on n’est plus du tout dans la même catégorie, cependant je pense que c’est intéressant d’évoquer le produit car c’est aussi fabriqué par DJI et cela démontre bien que le Osmo (comme d’autres marques d’ailleurs) permet de démocratiser une technologie qui était jusque là réservée aux professionnels.

On parle donc ici d’un Gimbal semi-pro qui permet de stabiliser votre DSLR préféré. Ce n’est plus le même budget mais s’occuper d’un appareil photo reflex demande des moteurs plus puissants, une architecture plus complexe et évidemment vous avez beaucoup plus de fonctionnalités comme par exemple la possibilité de télécommander les mouvements du gimbal. Dans ce cas il vous faudra être deux pour opérer l’engin.

C’est évidemment plus compliqué à transporter et ne s’adresse qu’aux plus avertis.

Prix : 1399$ CAD (et il faut ajouter le prix de votre DSLR soit facile 2000$ de plus dépendamment de la lentille).

Allez juste pour le plaisir : la page officielle du DJI Ronin-M.

GlideCam HD-2000 et HD-4000

J’ai gardé selon moi le meilleur pour la fin. J’ai acheté un GlideCam HD-2000 récemment après avoir vu des vidéos de Devin Graham.

Voici un exemple :

La grosse différence avec les modèles précédemment présentés c’est qu’il n’y a pas de moteur. C’est ici un système de contre-poids et de roulements qui permet d’obtenir des mouvements extrêmement fluides.

GlideCam

Personnellement je trouve même les résultats encore plus naturels et saisissants qu’avec un Gimbal motorisé. En effet les moteurs ont toujours un léger délai et peuvent parfois donner un look « robotisé ». Avec le GlideCam vous obtenez des images qui sont parfaitement fluides.

Cependant il y a un gros inconvénient : la complexité d’utilisation. Non seulement cela demande un peu de pratique pour stabiliser l’appareil à la perfection (et il faut que ce soit parfait), mais cela demande aussi beaucoup de pratique pour être capable de l’utiliser correctement et d’obtenir des plans corrects.

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet car je vais écrire un article à ce sujet mais si vous avez déjà un DLSR et que vous êtes habitués à transporter beaucoup de matériel photo alors peut-être qu’il vaut mieux pour vous investir dans un GlideCam (d’occasion ça se trouve facilement) plutôt que dans un appareil comme le Osmo. Cela vous offrira une bien meilleure qualité d’image et une excellente stabilisation après une bonne dizaine d’heures de pratique.

Si ça vous intéresse de voir comment on l’utilise : Devin Graham’s signature edition (c’est une version spéciale mais le fonctionnement est identique).

Prix pour le HD-2000 : assez variable, 750$ neuf au Canada, 450$ à 500$ d’occasion en bon état, encore une fois ajoutez votre DSLR.

Et au final, ça fonctionne ce truc?

Je parle, je parle mais j’en oublierais presque l’essentiel, est-ce que ça fonctionne? Et bien oui, mais malheureusement je ne suis pas « The Verge » et je n’ai donc pas eu la chance de le tester. Regardons ce qu’ils en ont fait :

Vous savez quoi? Au départ lorsque j’ai reçu l’annonce du produit dans ma boîte email j’ai trouvé ça vraiment cool comme produit. Après tout une GoPro Hero 4 Black (capable de filmer en 4K) c’est 499,99$ US, pour 150$ US de plus vous obtenez le Osmo qui en plus d’être stabilisé vous offre beaucoup plus d’options grâce à votre smartphone.

Cependant après avoir regardé les différentes vidéos d’exemples j’avoue que j’étais un peu déçu par le résultat. Et vous le serez peut-être aussi alors qu’en réalité il n’y a pas vraiment de raison de l’être. En effet si vous regardez la vidéo de The Verge : Hands on with the DJI Osmo: the ultimate selfie stick, on constate immédiatement la différence de qualité lorsqu’on passe de la caméra qu’ils utilisent pour faire l’interview et l’enregistrement fait à partir du DJI Osmo. Mais après tout c’est tout à fait normal, ce n’est pas du tout le même prix de matériel ni le même encombrement ou complexité d’utilisation. De plus la vidéo du Osmo n’est volontairement pas retouchée au contraire de celle de l’interview qui doit faire appel à de multiples corrections sous Adobe Premiere Pro. Bref si on compare avec des caméras dans le même ordre de prix et de taille les résultats sont excellents.

Je pense donc que c’est une caméra compacte qui donnera de bons résultats si vous prenez le temps de faire un peu de post-production à l’aide d’un logiciel de montage.

Si vous voyagez ou voulez réaliser des vidéos de bonne qualité qui ne nécessitent pas de caméra étanche ou incassable, le DJI Osmo est certainement un excellent produit qui vous offrira une caméra 4K stabilisée à moindre coût.

Si vous êtes encore là merci d’être resté jusqu’au bout. N’hésitez pas à commenter.

15 réflexions au sujet de « DJI Osmo – La caméra parfaite? »

  1. Avoir aussi justement placé la citation d’André Malraux au cœur de ton article tellement technique m’a poussée à le dévorer jusqu’au bout. Vivement le prochain article et avec tes propres vidéos peut être….

  2. Très bon article en effet ! complet et très bien écrit.
    Pour ma part, je n’arrive pas à me décider entre les
    caméras X3 et X5 pour monter sur mon osmo.
    Un dernier argument pour me décider ?

    1. Merci pour l’appréciation. Concernant le choix entre les deux modèles je pense qu’il y a 2 choses à considérer.

      • Le prix
      • L’usage en faible luminosité

      D’abord si vous n’avez pas le budget pour le X5 et que cela vous demande d’attendre plusieurs mois avant de l’acheter alors je vous recommande de prendre le X3. Ce qui compte n’est pas le matériel mais ce que vous allez en faire. C’est le même conseil lors de l’achat d’un appareil photo, il vaut mieux acheter au plus vite et faire le plus de vidéos/photos tout de suite que d’attendre 6 mois avant de pouvoir commencer à créer.

      Ensuite la grosse différence entre les 2 caméras se joue sur la taille du capteur et cela impacte fortement la qualité en condition de faible luminosité. Si vous filmez principalement en extérieur jour alors ce sera moins utile. Par contre dès que vous allez filmer en soirée ou de nuit alors évidemment il y aura une différence de qualité entre les deux caméras.

      Récemment DigitalREV a effectué un test du Osmo, cela permet de se rendre compte de la qualité de la caméra X3 et cela aussi bien en conditions normales qu’en faible luminosité. La vidéo est en anglais, mais au pire si cela pose problème vous pourrez tout de même juger de la qualité : DJI Osmo Hands-on Review

  3. J’ai acheté une 1ere Osmo chez miss numérique que j’ai renvoyée, le système de stabilisation ne fonctionnait pas, j’en ai reçu une 2ème qui ne fonctionnait pas non plus, miss numérique m’a remboursé et je vois qu’aujourd’hui ils ont retiré la camera de la vente. Quelqu’un peut-il me dire s’il en a acheté une qui fonctionne et où.

  4. Bonjour,

    J’aimerais savoir si la OSMO serait bien pour la vidéo immobilière (intétieure et extérieure) svp
    Merci

    1. Bonjour,
      Définitivement ce serait une bonne option. La caméra étant petite et facile à transporter cela peut s’avérer très pratique pour un agent immobilier par exemple. Faites attention tout de même à garder en tête que la qualité va décroître si les pièces ne sont pas suffisamment éclairées. C’est un problème récurrent dans le domaine de la vidéo. Le Osmo ne dispose pas d’une caméra aussi performante qu’un Reflex par exemple alors en intérieur ça peut poser problème si les pièces sont sombres.

  5. Bonjour,
    Merci de ce récapitulatif !
    Il aurait été bien de précisé quels smartphones sont assez puissants ou compatibles avec l’utilisation du DJI Osmo.
    Il parait qu’il faut des smartphones puissants et réscents pour éviter le problèmes ; est ce que c’est vrai ?

    Bruno

    1. Bonjour,
      Il est vrai que l’application DJI Go qui est utilisé pour contrôler tous les produits de la marque est assez gourmande. Je l’utilise régulièrement pour piloter mon drône sur mon Galaxy S5. J’avais au départ des problèmes de performance assez régulièrement. Désormais c’est réglé, mais j’ai fait du ménage sur mon téléphone pour améliorer sa performance globalement.
      Je connais quelqu’un qui l’a essayé avec une tablette Android peu puissante et effectivement l’application ne voulait même pas se lancer.

      Sur le site de DJI voici ce qui est supporté :

      iOS Version v2.9.2.
      Requires iOS 8.0 or later. Compatible with iPhone 5s, iPhone 6, iPhone 6 Plus, iPhone 6s, iPhone 6s Plus,iPod touch 6,iPad Pro, iPad Air, iPad Air Wi-Fi + Cellular, iPad mini 2, iPad mini 2 Wi-Fi + Cellular, iPad Air 2, iPad Air 2 Wi-Fi + Cellular, iPad mini 3, iPad mini 3 Wi-Fi + Cellular, iPad mini 4, and iPad mini 4 Wi-Fi + Cellular. This app is optimized for iPhone 5s, iPhone 6, iPhone 6 Plus, iPhone 6s and iPhone 6s Plus.
      Android Version v2.9.1.
      Requires Android 4.1.2 or later.Compatible with Samsung tabs 705c, Samsung S6, Samsung S5, Samsung NOTE4, Samsung NOTE3, Google Nexus 9, Google Nexus 7 II, Ascend Mate7, Huawei P8 Max, Huawei Mate 8, Nubia Z7 mini, Sony Xperia Z3, MI 3, MI PAD, Smartisan T1.

  6. merci pour cet article vraiment passionnant. J’ai une question à te poser :

    Quel micro pourrait tu conseiller pour l’utiliser ? dans la dernière vidéo, je n’ai pas pu identifier le micro et le son alerte être très bon. J’ai envie de me filmer en déambulant dans des rues pour commenter ce que je vois.

    Merci beaucoup pour ton aide

    1. Merci pour ton commentaire.

      En ce qui me concerne j’utilise un enregistreur dédié, un Tascam DR-22WL. La qualité d’enregistrement est bonne et l’appareil dispose d’une bonne autonomie (il fonctionne sur des piles alors je te conseille d’en acheter des rechargeables).
      Sinon tu as la marque Zoom avec son H1 par exemple qui est très connue et très utilisée. Je pense que la qualité d’enregistrement est similaire.

      Dans les deux cas tu devras par contre tenir l’enregistreur à la main ce qui ne te laissera plus de main libre. En plus fait attention à ne pas déplacer tes mains sur l’appareil pendant l’enregistrement car cela s’entendra.

      Cependant je vois également que DJI offre un micro pour tous les acheteurs. La qualité ne doit pas être exceptionnelle mais comme c’est gratuit ça vaut le coup d’essayer : http://www.dji.com/newsroom/news/announcing-the-dji-osmo-fleximic

      Enfin il ne faut pas oublier que tous ces micros sont utilisés pour enregistrer la voix d’une personne à environ 1 à 2 mêtres de distance. Si tu as besoin d’enregistrer des ambiances en plus de la voix il faudra probablement le faire en deux fois puis mixer le tout lors du montage.

      J’espère que cela répond à ta question.

    2. Après avoir regardé l’une de tes vidéos sur ton site je comprends mieux ton besoin. Dans le cadre d’une vidéo « interview » je pense que soit un Zoom H1 soit un Tascam DR-22WL améliorera énormément la qualité du son de tes vidéos.

      De plus tu peux aussi trouver des petits micros cravatte ou lavalier que tu branches soit à ta caméra soit à l’enregistreur. De cette façon tu supprimes beaucoup de bruit. Je me suis acheté un lavalier entrée de gamme AudioTechnica ATR-335 et cela fait l’affaire.

      Dernier point, si tu as Adobe Premiere tu es capable d’améliorer le son à l’aide d’un filtre anti-bruit. Même avec mon enregistreur il y a toujours du bruit qui reste et j’en supprime une bonne partie en Post-production.

  7. Bonjour, très bonne articles. Maintenant, la x4 s est sortit. J’aimerais savoir si il est possible de la fixer sur le gimbal?

    1. Bonjour, pour le moment DJI indique que la caméra x4s ne peut être utilisée qu’avec le drone Inspire 2. Cependant ils précisent que la caméra sera supportée par d’autres appareils dans le futur. À suivre donc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.