Les couleurs vues d’en haut

On dit que tout photographe (amateur comme professionnel) passe par des phases de vide artistique. Plus d’inspiration, on revient chez soi après des heures de recherche sans l’ombre d’un cliché exploitable. C’est dans ces moments que sortir de sa zone de confort peut s’avérer payant.

Pourquoi ne pas quitter le sol et s’élever un peu pour retrouver l’inspiration?

Je possède un drône depuis déjà environ 2 ans et pourtant je n’avais jamais pris de photo avec. J’essaye le plus possible de produire des images nettes alors forcément passer de mon DSLR Canon à ce tout petit capteur n’est pas quelque chose de naturel.

Et pourtant vous avez certainement dû lire cela de nombreuses fois : ce n’est pas le matériel qui compte! Alors voilà j’ai appliqué ce principe et profité d’un week-end passé en forêt pour immortaliser « les couleurs » comme on dit au Québec, ce changement de saison qui voit les arbres passer d’un vert éclatant à un rouge profond. Cependant au lieu d’utiliser mon matériel habituel j’ai opté pour mon Phantom 3 Advanced afin de capturer le moment différement.

Evidemment j’aurais aimé pouvoir faire décoller mon Sigma 18-35mm f/1.8 monté sur mon Canon 70D pour saisir tous les détails de ce magnifique paysage mais après tout ce qui compte avant tout c’est bien le fait de pouvoir la saisir cette image et seul mon drône le pouvait.

Je redécouvre donc cet appareil qui commençait à prendre la poussière faute de projet vidéo et imagine déjà d’autres scénarios dans lesquels il pourrait offrir des points de vue uniques.


Note : on m’a posé la question à chaque fois concernant l’image en couverture alors je prends les devants, non les couleurs ne sont pas retouchées. Les arbres étaient d’avantages rouges plutôt que magenta, j’imagine que l’objectif et le capteur du drône y sont pour quelque chose ainsi que la lumière à ce moment de la journée.
En revanche les couleurs sont légèrement modifiées sur la seconde photo pour refléter d’avantage à quoi correspondrait le paysage dans une à deux semaines (le temps que les arbres soient un peu plus rouges).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.