Avis sur les écouteurs bluetooth Bose SoundSport Free

Les écouteurs Bose SoundSport Free sont totalement sans fil comme les AirPods d’Apple. Sont-ils à la hauteur et tiennent-ils leur promesse d’écouteurs prêts pour les sportifs? C’est ce que nous allons voir.

Des écouteurs Bluetooth ce n’est pas nouveau mais avec l’abandon du port jack 3.5mm depuis l’iPhone 7 il est évident que nombreuses sont les marques qui ont décidé de mettre l’accent sur ce type de produit. Jusque là j’utilisais mon casque Sennheiser HD-25 pour écouter de la musique sur mon téléphone. Cependant avec l’achat d’un Essential Phone ne disposant pas de port Jack et étant donné que je me suis remis à la course dernièrement, j’ai donc naturellement cherché des écouteurs Bluetooth.

J’ai été surpris de voir qu’il n’existe pas tant de modèle d’écouteurs totalement sans fil. On trouve principalement des écouteurs reliés à un espèce de machin qu’on porte autour du cou voir des écouteurs reliés entre eux par un fil mais le concept d’Apple qui permet d’avoir deux écouteurs sans aucun fil n’est encore pas très répandu.

Parmi les quelques modèles disponibles c’est évidemment Bose qui a retenu mon attention. Alors pourquoi évidemment? Et bien tout simplement car c’est une marque que j’apprécie depuis longtemps et qui ne m’a jamais déçu.  

Présentation rapide

On commence par une présentation rapide des accessoires fournis et des fonctionnalités principales. Les écouteurs sont donc livrés avec une sorte de petit étui cylindrique qui permet de les ranger lorsque vous ne les utilisez pas. Non seulement il permet de protéger et transporter vos écouteurs mais il fait également office de batterie et permet donc de les recharger (jusqu’à 2 recharges complètes). C’est le même principe que l’étui de rangement des AirPods de Apple. On notera tout de même que celui de Bose est bien plus gros mais la finition est de qualité et un léger appui sur le bouton d’ouverture fait s’illuminer des leds qui indiquent le niveau de charge. On y trouve également un port Micro USB afin de recharger la batterie de l’étui et les écouteurs.

L’étui du Bose Soundsport Free

Enfin pour finir avec cet étui, les écouteurs sont légèrement aimantés. C’est une excellente idée car cela permet de ne pas avoir à chercher la position dans laquelle ils doivent se placer. En effet le simple fait de les approcher de leur compartiment les fera se positionner parfaitement dans l’emplacement prévu. C’est également un moyen de s’assurer que les écouteurs ne tomberont pas à l’ouverture de l’étui (très pratique lorsque vous souhaitez les mettre alors que vous marchez par exemple).

Les écouteurs eux-mêmes sont assez gros, je pense que c’est ce qui saute aux yeux en premier lieu et c’est également ce qui est frappant une fois dans vos oreilles. Si vous recherchez quelque chose de discret je vous conseille de vous orienter vers un autre modèle et même probablement vers une autre marque. Un arceau en silicone permet de tenir l’écouteur dans le creux de votre oreille. Deux tailles d’arceau supplémentaires sont fournies avec les écouteurs pour s’adapter à votre morphologie. Plusieurs boutons se trouvent sur les deux écouteurs mais on y reviendra plus tard.

Cela fait le tour de ce qu’on peut trouver dans la boite (je vous épargne les détails concernant les manuels et la garantie…).

Le son

Dépendamment de ce que vous recherchez cela peut être plus ou moins important pour vous. En ce qui me concerne la qualité du son était un élément primordial. Je n’ai pas été déçu, bien au contraire ce fût une excellente surprise. En effet je m’attendais à une bonne qualité de la part de Bose mais pas à ce point là. Lorsqu’on achète un casque Bose (Quiet Comfort par exemple) on sait à quoi s’attendre cependant pour des écouteurs c’est plus compliqué car on ne peut pas les essayer. De plus on parle ici d’écouteurs pour faire du sport et Bluetooth ce qui à priori ne ciblent pas forcément des clients qui recherchent une grande qualité sonore. Pourtant les SoundSport Free offrent une qualité excellente. Si vous faites quelques recherches sur Internet vous constaterez que je ne suis pas le seul de cet avis et qu’il ne faut même pas faire de comparaison avec les AirPods qui ne jouent tout simplement pas dans la même catégorie.

C’est peut-être ce qui explique la taille de ces écouteurs. En effet les basses sont profondes et c’est particulièrement surprenant de la part d’écouteurs qui ne sont pas intra-auriculaires (on y reviendra plus tard). Si pour vous la qualité du son est importante et si vous appréciez le son Bose (on aime ou on aime pas) alors vous serez ravi.

Ils sont gros mais le son est à la hauteur!

Il est très important de noter que ces écouteurs n’offrent pas de réduction de bruit. Cela peut sembler étonnant considérant leur prix mais cela s’explique par leur utilisation. En effet il est fortement déconseillé de pratiquer une activité sportive avec des écouteurs à réduction de bruit. Évidemment si vous faites du vélo fixe dans votre sous-sol ce n’est pas un problème mais pour des coureurs en extérieur cela peut être dangereux de ne pas entendre les voitures arriver. Non seulement ces écouteurs n’ont pas de système de réduction de son mais ce ne sont pas non plus des intra-auriculaires. Ils se posent à l’entrée de votre canal auditif sans pour autant y rentrer totalement. De ce fait vous continuez à entendre ce qui se passe autour de vous. C’est un avantage ou un inconvénient en fonction de votre utilisation. A vous de voir.

Le confort

Bien que cela dépende de votre oreille vous devriez trouver ces écouteurs plutôt confortables. En effet seule la partie en silicon est en contact avec votre peau. Les écouteurs se glissent facilement dans l’oreille et après une petite période d’adaptation de quelques jours je peux désormais les porter durant plusieurs heures sans aucune gène.

Une question qui revient souvent est de savoir s’ils restent bien coincés dans votre oreille ou s’ils risquent de tomber facilement. Si vous utilisez la bonne taille d’embout silicon en fonction de votre oreille je ne vois vraiment pas comment ils pourraient tomber à moins bien sur que vous preniez une branche dans le visage (ou un véhicule mais ça je ne vous le souhaite pas). J’ai déjà fait plusieurs sessions de course à pied sans avoir le moindre problème. Cela peut sembler surprenant étant donné leur taille et leur poids (ils sont un peu lourds) mais ces écouteurs tiennent parfaitement dans votre oreille.

L’embout en silicone est confortable et reste bien ancré dans voter oreille

En parlant de poids ce sont effectivement des écouteurs assez lourds mais cela ne me gène pas du tout. Le poids est bien réparti grâce à l’embout en silicon qui épouse une bonne partie du pavillon de l’oreille. On peut avoir l’impression que les écouteurs se balancent si on saute par exemple ce qui est un peu désagréable (sensation qu’ils vont tomber même si ce n’est pas le cas). C’est d’ailleurs amusant car sur le site de Bose on peut voir un sportif s’entrainer à la course et utiliser notamment une corde à sauter ce qui doit donc être particulièrement désagréable.

En ce qui concerne le contrôle de la musique depuis les écouteurs on trouve trois boutons sur l’écouteur droit. Les deux boutons aux extrémités permettent de changer le volume alors que le bouton central permet de lire et mettre en pause (un appui simple), de passer au morceau suivant (deux appuis rapides), de revenir au début du morceau (trois appuis rapides) et enfin de lancer l’assistant Google (ou Siri sous iOS j’imagine en maintenant le bouton appuyé). Le bouton central permet également de décrocher lorsque vous recevez un appel.

Les contrôles sont intuitifs et complets

Ces boutons sont un peu durs et il faut s’y habituer mais au final je les trouve extrêmement pratiques à utiliser. Le fait de pouvoir rejouer le morceau en appuyant 3 fois sur le bouton central est pour moi une super fonctionnalité. De plus il est beaucoup plus pratique de pouvoir utiliser des boutons plutôt que la reconnaissance vocale comme dans le cas des écouteurs d’Apple.

L’autonomie

Bose annonce une autonomie de 5 heures pour ses écouteurs SoundSport Free. Je n’ai pas testé donc je ne peux le valider mais selon mon utilisation durant les dernières semaines cela me semble tout à fait plausible. Pour comparaison les AirPods d’Apple offrent exactement la même autonomie.

Au départ je pensais que ce serait un peu juste pour moi car je les utilise aussi au bureau et il m’arrive d’écouter de la musique toute la journée. En réalité je fais toujours des pauses et cela me permet donc les recharger d’autant plus qu’une quinzaine de minutes de recharge offre 45 minutes d’écoute. Aujourd’hui pour la première fois en plus d’un mois je me suis retrouvé à plat alors que je souhaitais les utiliser mais cela faisait quelques jours que je n’avais pas rechargé l’étui de rangement.

L’étui ne fait pas que protéger vos écouteurs, il permet de les recharger également

L’étui vous offre donc deux recharges complètes ce qui porte l’autonomie à un total de 15 heures. Le fait que cet étui recharge vos écouteurs à chaque fois que vous les rangez donne également une impression de très longue autonomie car dans une journée vous allez les poser très régulièrement dans leur étui. En effet à mon bureau je les pose très régulièrement lorsqu’un collègue vient me parler, lorsque je prends une pause ou que je pars en réunion. Avec des écouteurs filaires ou même un casque il y a toujours la possibilité de les laisser autour du cou mais ici étant donné qu’il n’y a aucun fil ce n’est pas possible. Le plus simple est donc de garder l’étui ouvert à proximité et de simplement y déposer les écouteurs lorsque vous les enlevez et cela même pour quelques minutes. De cette façon vous les rechargez à chaque fois un peu et augmentez considérablement l’autonomie. A noter qu’il n’est pas nécessaire de refermer l’étui pour charger les écouteurs.

L’étui peut prendre jusqu’à 2 heures pour se recharger complètement.

La connexion Bluetooth

Jusque là tout va bien n’est-ce pas? Beau produit que nous avons là. Malheureusement il est rare de trouver un produit sans aucun défaut. Dans le cas du SoundSport Free de Bose c’est la connexion Bluetooth. Pour comprendre le problème il faut comprendre comment ces écouteurs fonctionnent.

Le principe est très simple. L’écouteur droit est maitre, il se connecte directement à votre téléphone (ou ordinateur on s’en fiche) en Bluetooth. Cependant l’écouteur gauche est quant à lui esclave et se connecte à l’écouteur droit. Il n’y a donc aucune connexion directe entre l’écouteur gauche et votre téléphone (ou ordinateur on s’en fiche toujours).

Malheureusement c’est cette connexion entre les deux écouteurs qui a une fâcheuse tendance à être instable voir très instable. Cela va certainement vous paraître étrange mais je suis capable à 100% de reproduire le problème de connexion. Il suffit de tourner la tête rapidement à droite ou à gauche et l’écouteur gauche se perdra le signal durant environ une demie seconde. Heureusement la connexion est restaurée automatiquement sans qu’il y ait quoi que ce soit à faire.

Ainsi, lorsque je suis assis à mon bureau je n’ai jamais aucun problème. En revanche lorsque je cours j’ai régulièrement des pertes de connexion lorsque je passe à un carrefour (lorsque je vérifie si je ne vais pas me faire écraser). En revanche lorsque je marche en ville c’est encore pire car j’ai tendance à beaucoup regarder autour de moi (reflexe de photographe qui cherche toujours quelque chose d’insolite à photographier). Je pense que le grand nombre d’interférences que l’on peut trouver en ville n’aide pas.

Si l’écouteur gauche n’arrive pas à se reconnecter tout seul il suffit d’appuyer sur le bouton pour le rallumer

Ce problème je ne suis pas le seul à l’avoir, sur le forum de Bose on trouve de nombreux utilisateurs qui ont eux aussi ce problème et c’est d’ailleurs un représentant de Bose qui a expliqué le fonctionnement de la connexion entre les deux écouteurs. Celui-ci a donc indiqué que ce type de perte de connexion pouvait en effet survenir et que c’était le prix à payer pour des écouteurs 100% sans fil. Je ne sais pas si les AirPods d’Apple ont le même problème, n’hésitez pas à commenter si vous en possédez.

Je n’ai pas de problème avec la connexion entre les écouteurs et le téléphone (ou l’ordinateur mais aux dernière nouvelles on s’en fiche toujours). Cependant il y a un délai important. Lorsque vous écoutez de la musique ce n’est pas un problème en soi, en revanche si vous comptez utiliser ces écouteurs pour regarder des vidéos je vous les déconseille fortement. On ne parle pas ici d’un léger délai de 10ms à peine perceptible mais bien d’une demi-seconde de retard ce qui est évidemment très agaçant. J’ai tenté l’expérience en connectant les écouteurs à ma Surface Book et j’obtiens le même résultat. Vous aurez également le même délai lors d’appels téléphoniques. Vous pouvez donc vous servir de cette fonctionnalité en courant pour répondre rapidement à un appel (et demander à votre interlocuteur de rappeler plus tard) mais ce n’est pas idéal pour une longue discussion.

Mise à jour (3 sept. 2018): j’ai testé de nouveau la lecture de vidéos avec ces écouteurs et je n’ai pas été capable de reproduire le problème de délai. Je ne sais pas s’il s’agit d’une mise à jour du Firmware mais étant donné que j’avais le même comportement avec mon laptop et mon téléphone cela ne pouvait venir que des écouteurs.

L’application

Autant la section précédente était un peu longue autant celle-ci sera à l’image de l’application Bose: succincte.

En gros l’application vous permet d’associer vos écouteurs à votre téléphone, de détecter vos écouteurs en les faisant bipper (je n’ai jamais essayé) et de régler le volume mais ça vous pouvez déjà le faire depuis le volume général de votre téléphone. Lors de la première utilisation avec mon téléphone Android j’ai suivi les instructions et j’ai donc utilisé l’application Bose pour associer les écouteurs au téléphone mais cela n’a pas fonctionné. C’est d’ailleurs un problème courant avec Android car mon application Connect de Garmin est incapable d’associer ma montre de course Forerunner 735XT. Dans ce cas il suffit d’associer l’appareil en allant dans les paramètres Bluetooth d’Android et d’ajouter un nouvel appareil. Par la suite l’application fonctionne très bien.

Weather pas Water!

Un des points forts de ces écouteurs est leur résistance aux éléments. Alors attention il faut bien choisir ces mots. Ils sont résistants à une météo capricieuse mais pas à l’eau. Cela signifie que vous pourrez courir sous la pluie ou même suer à grosses goutes sans que cela n’affecte le fonctionnement de vos écouteurs. Cependant il n’est pas question d’aller faire quelques brasses dans votre piscine ou de prendre une douche avec (est-ce vraiment quelque chose que vous auriez penser à faire?).

Il se trouve que j’ai pu tester cette fonctionnalité puisque j’ai eu l’occasion de courir récemment lors d’une averse et cela n’a en effet pas sembler poser problème aux écouteurs. C’est donc bien pratique car cela vous évite de devoir transporter l’étui avec vous et de devoir les ranger à la vue de nuages menaçants.

Conclusion

Cela fait maintenant environ 4 mois que j’utilise ces écouteurs et globalement j’en suis très satisfait. Je dis globalement car la connexion bluetooth peut vous poser problème selon votre utilisation. Impossible d’utiliser ces écouteurs pour regarder des vidéos et pas super pour les appels. Comme indiqué précédemment, ce problème ne se produit plus avec mes écouteurs. Cela offre donc bien plus de possibilités.

En revanche pour la course ce sont des écouteurs très confortables, qui ne craignent pas l’eau, dont l’autonomie est suffisante pour effectuer un marathon et tout cela sans compromis sur la qualité audio. C’est donc des écouteurs que je qualifierait de « luxe » car leur usage est finalement assez limité pour un prix relativement élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.